• Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte
  • Imprimer
Vue de la plateforme  BIOMASSE  du site Inra d' estrées-mons. © inra, Aline Waquet

Lille

L'Inra en Nord-Pas de Calais, Picardie et Champagne-Ardenne :

Des recherches sur la biomasse lignocellulosique et les impacts environnementaux des grandes cultures
Une forte lisibilité internationale sur l’adhésion des biofilms bactériens et des aliments aux matériaux

À la une

Nos équipes rémoises ont breveté un procédé d’obtention de matériaux nanostructurés agrosourcés à base de lignine et cellulose des plantes. Les films formés grâce à ce procédé pourront être utilisés dans les revêtements ultrafins de protection contre les ultraviolets pour l’optique, les emballages et les revêtements de protection du bois.